pour ceux qui font une fête chez eux, qui voudraient aller se coucher mais où des irréductibles encore bourrés sont en mode "demeure". ce morceaux gastriquement étudié, agit sur le système cérébrale relié à l'estomac provocant alors un malaise et un prompt vomissement...

l'écouter un lendemain de cuite produit généralement chez le mamifère bipède cette réflexion forte de sens: "c'était la dernière fois!"

je vous aime...